Journalism Career Paths: From a Degree to Serendipity

American Journalism Review

Young people take varied paths into journalism today, and many land fulfilling jobs without a degree in journalism.

American Journalism Review reached out informally to nearly a dozen journalists in the millennial generation to find out more about how they found their way into the profession.

Here is a look at four millennials who took different routes to their current jobs as digital-first journalists.

4-journalists5

Ndrangheta, Main basse sur L’Europe (Reportage Arte 58.27)

Le 15 août 2007, six ressortissants italiens sont assassinés à Duisbourg, en Allemagne. Avec ce sanglant épisode de la guerre des clans, les citoyens européens découvrent l’emprise de la ‘Ndrangheta, l’équivalent de la Mafia en Calabre. Sur les traces de ce massacre, Agnès Gattegno enquête, de la Calabre à Milan et de la Costa del Sol à la Ruhr. Car l’organisation criminelle compte des ramifications à travers tout le continent. L’argent sale est blanchi au Luxembourg, en Suisse ou au Lichtenstein, pour alimenter de multiples réseaux au sein de la classe politique et des institutions. Magistrats et policiers enquêteurs se sont confiés à la réalisatrice, la conviant même à une de leurs filatures, lui ouvrant leurs archives (écoutes sonores et vidéos, en particulier).

Avant, il y avait les mâles et les femelles. Maintenant, Facebook offre une liste de 58 « Gender Options. »

ABC News

Previously, users had to identify themselves as male or female. They were also given the option of not answering or keeping their gender private.

User’s can now select a « custom » gender option.

facebook_g_options.png.CROP.promo-mediumlarge

Pourquoi Nadia Ghazzali a-t-elle perdu son poste de rectrice de l’Université du Québec à Trois-Rivières?

Nadia Ghazzali

Nadia Ghazzali

La raison: Le rapport de la Vérificatrice générale du Québec a été si accablant envers la direction de l’Université du Québec à Trois-Rivières que la rectrice a démissionné.

Le campus de l’UQTR à Drummondville est abordé dès les premières pages du rapport de plus de 200 pages. « Des lacunes ont été relevées quant à la gestion de ces projets, telles que l’absence d’un plan d’affaires complet (…) En outre, l’UQTR n’a pas toujours respectée la réglementation et les saines pratiques de gestion lors de l’attribution de contrats de services professionnels », est-il écrit. Il est notamment question de pratique de fractionnement de contrats pour éviter les appels d’offre public.

Mais, selon Abdelghani Dades (édito Atlas.Mtl 255 du 4 au 17 juin 2015), elle a perdu son poste parce qu’elle est une femme, qu’elle est victime de xénophobie, qu’elle vient de l’Université Laval et  » Enfin, parce que, en bonne statisticienne Mme Ghazzali est extrêmement rigoureuse et qu’elle a son franc parler; son caractère peut donc irriter quiconque loin de regarder au fond des choses, ne voit que la forme. »

L’histoire du livre de poche au Québec

Revue Les LibrairesPJEB-2000

Dans Histoire de l’édition littéraire au Québec au XXsiècle (Fides), Jacques Michon dresse le portrait du livre de poche dans la province. Ainsi, il explique qu’influencé par le pocketbook américain et le roman en fascicules (découlant du pulp magazine et du dime novel), le livre de poche fait son apparition au Québec dans les années 40. Pour la plupart, ces parutions sont condamnées par le clergé, en raison notamment des couvertures souvent osées et violentes. La Revue moderne (qui deviendra des années plus tard, lors d’une revente, le Châtelaine que l’on connaît), introduisit la première collection de poches produite sur le territoire québécois (d’abord sous forme de fascicule). Entre 1941 et 1946, c’est une vingtaine de rééditions d’auteurs français et de nouveautés canadiennes qui s’y retrouvent. On peut alors les acheter autant au Eaton qu’à la librairie Beauchemin, autant dans les gares de tramway que dans les hôpitaux.

Are you damaging your hearing without realising it?

p02v0w66

Un article de la BBC

Many of us use earphones throughout the day to drown out noise in our commutes and at work. But is it prematurely damaging our hearing? Molly Crain investigates.

Infographie: Exclusive rankings of Canada’s most profitable companies

Globe and Mail

The companies listed here are the 1,000 largest publicly traded Canadian corporations, measured by assets. They are ranked according to their after-tax profits in their most recent fiscal year, excluding extraordinary gains or losses. When companies state their results in U.S. dollars, we do the same, but rankings are based on the Canadian dollar equivalents.

Capture d’écran 2015-06-26 à 12.23.36

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.

Joignez-vous à 1 198 autres abonnés