Lettre au Devoir d’une étudiante en littérature

À lire ici

é

« Les questions que les responsables du SPVM (principalement) devraient se poser sont celles-ci : les policiers sauront-ils agir avec objectivité lors des conflits quotidiens auxquels ils font face tous les jours ? »

 
Remarque: et il ne faut pas oublier les conflits hebdomadaires auxquels ils font face toutes les semaines.