Le crépuscule des odieux (Non disponible sur le web)

– Sorj Chalandon, « Le Canard enchaîné » – mercredi 5 septembre 2012 – page 7

 

Remarque Le groupe “La 3ième voie” est au Québec. Entrevue avec Serge Ayoub à droite de l’écran.

http://3emevoieqc.blogspot.ca/

 

 

Devenu skin à 14 ans, et considéré aujourd’hui comme le patron des crânes rasés, Serge « Batskin » Ayoub a la brutalité tranquille. « Il faut prendre la violence pour ce qu’elle est : un moyen d’expression. Certains ont le droit à la parole, certains écrivent. Qu’est-ce qui reste au peuple? Ses poings pour s’exprimer. » Son but ultime? « Créer une autre société. » Elle sera blanche, cette société. Banal. Pour l’instant, elle défile en rangs clairsemés, le 13 mai, pour Jeanne d’Arc, derrière des oriflammes noires. Comme Rosso, Ayoub et les autres, les skins ont donné des coups de main au FN, qui jure, croix de bois croix de fer, n’avoir jamais côtoyé ces désaxés.

Faute d’exister réellement, le mouvement skin lève aujourd’hui le bras pour capter l’attention.« On a très vite compris que, si le journaliste était un chien, un valet du système qui le paie, il est obligé d’avoir de l’image, explique Ayoub en souriant. Alors on lui donne de l’image. » À méditer.