Comment le groupe Anonymous, le cauchemar de la Scientologie, choisit ses cibles, lance ses attaques et écrase de puissantes organisations.

Un article révélateur de Quinn Norton dans Wired.


Image Design: Giles Revell