Keynes, Friedman et les autres

Un lecteur économiste nous recommande cet article limpide sur l’évolution de la pensée (macro)économique depuis la Grande Crise des années Trente.

« Ceux qui n’ont pas une formation en économie devront bien tenir leur tuque en lisant certains paragraphes ici et là, mais accrochez-vous: dans l’ensemble, c’est tout à fait abordable pour l’intellectuel moyen (c’est du moins ce qui me semble). En plus, c’est écrit dans français d’une pureté et d’une élégance devenues trop rares dans les écrits scientifiques. L’article date de 2007. Il serait intéressant de lire les mêmes auteurs maintenant que la crise de 2008-2009 nous est passée sur le dos. »