Cri du coeur. “Moi, JF, Marocaine, violée…”

Violée à 17 ans, l’auteure de ce témoignage poignant a choisi de briser la loi du silence. TelQuel choisit à son tour de mettre en avant le courage et la sincérité de la jeune femme qui témoigne à visage découvert.

(L’intégralité du texte a été publié le 20 mars sur Houdalamqaddam WordPress.com)