Laissez tomber le paternalisme pour offrir la pilule en vente libre

Margaret Wente du Globe and Mail explique pourquoi la pilule contraceptive devrait être vendue sans ordonnance. Les condoms sont bien en vente libre. Pourquoi ici est-ce si compliqué de se procurer la pilule alors qu’ailleurs comme au Mexique ce soit bien plus facile d’accès? Surtout que, selon Tim Rowe, expert en santé reproductive, c’est un bon moyen de réduire le risque de cancer des ovaires ou de l’utérus. Peut-être est-ce dû à une tradition paternaliste qui permet à l’industrie pharmaceutique de conserver un certain contrôle et une source de revenus. C’est peut-être aussi une forme de culpabilité: obtenir une prescription du docteur justifie la décision d’utiliser un puissant moyen contraceptif.

Pierre Duhaime: un départ dans le déshonneur

Sophie Cousineau, La Presse

« Ce scandale qui met en cause les contrôles internes et la tenue de livres chez SNC est nettement plus grave que tout ce qui avait été révélé jusqu’ici.

L’histoire n’est pas circonscrite au dernier trimestre de 2011. Certains des paiements occultes ont été faits en 2010 et en 2011. »

« Cela ressemble à de l’aveuglement volontaire. Dans le fond, SNC ne veut pas savoir où cet argent est réellement passé. Parce que cette réponse pourrait lui coûter encore plus cher. »

….

-Le Kiosque avait publié en octobre dernier

L’art de la podosuction et SNC-Lavalin

Extrait:

Comme le rapporte Isabelle Hachey, « L’ex-président de SNC-Lavalin, Jacques Lamarre  avait déclaré à La Presse ( septembre 2005) que le colonel Kadhafi était «un grand démocrate» qui avait fait beaucoup pour le continent africain. »

Gillian MacCormack, a vice-president for engineering giant SNC-Lavalin Group Inc. “We know it’s a country in transition. . . . It’s a country where we see shared values.” (2005)

-Aussi dans le Kiosque de septembre dernier

Au sujet de l’enquête sur l’industrie de la construction

Pour sa part, Pierre Duhaime de SNC-Lavalin n’en voit pas l’utilité.

«M. Duhaime a laissé tomber que le document (de Duchaîneau) n’était “pas étoffé”, s’appuyant uniquement sur des sources anonymes et “visait très large”. »

-Finalement

Petite histoire édifiante, Michel Laliberté, La Voix de l’Est :

« Cette sortie de M. Duhaime m’a rappelé une étrange histoire d’appel d’offres dans notre coin de pays. Une affaire impliquant sa boîte.

En 2008, la municipalité de East Farnham, au nord de Cowansville, est allée en appel d’offres pour trouver un entrepreneur pour construire un réseau d’égout. Cinq entreprises ont soumissionné. Lors de l’ouverture des soumissions, la proposition la plus basse, celle des Entreprises Ste-Croix, s’élevait à 1 853 548,30 $. »

Télémarketing

Plaintes : 130 656
Plaintes fondées:  85 % des plaintes reçues sont fondées.
Amendes : 4

Les grèves étudiantes

Chronique de Joseph Facal

«Un éventuel rattrapage se ferait cet été. Où est le problème ?, direz-vous.

Quoi, ne me dites pas que vous ne l’aviez pas vu ? La convention collective, mon ami….Évidemment.

«Il y a un problème avec la convention collective», vient en effet de nous dire Jean Trudelle, président de la Fédération nationale des enseignants (FNEEQ-CSN), qui représente 85 % des profs de cégep. »

« La loi est en effet claire : il faut un minimum de 82 jours d’école, examens compris, et 45 heures par cours. »

Détourner les bactéries de leur fonction!

Dans leurs éprouvettes, des chercheurs préparent la biologie et la génétique de demain. Des  biologistes-ingénieurs" qui redéfinissent le vivant, et tentent de détourner des bactéries de leur fonction. Pour eux, la science est sur le point de pouvoir mettre un terme au bricolage inopérant de l’évolution darwinienne. Enquête. (Marion Wagner, Owni)

Déodorants antitranspirants : alerte sur l’aluminium ( en France)

Rue89

Francisation des immigrants : Les cégeps craignent les commissions scolaires

Étienne Laberge, Agence QMI 

Le directeur général de la Fédération des cégeps, Jean Beauchesne, et le président du Regroupement des collèges du Montréal métropolitain, Richard Filion.

 Le français des deux hommes est de toute beauté.

«En accédant à la francisation dans un cégep, un immigrant accroît son rôle d’intégration dans la société et sur le marché du travail», a-t-il dit.

«87 % des immigrants issus du cours de francisation»

«le fait d’évoluer dans un établissement pour adultes»

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  001 followers