Les «droits sexuels» des vieillards: jusqu’au bout de la nuit

Sur le blogue d’Agnès Giard (Libération)

 «Dans les institutions gériatriques, le discours éthique courant établit avec bienveillance que les “vieillards ont le droit d’avoir une sexualité”. Mais dans les faits, cette sexualité pose problème, car elle se manifeste sous des formes dérangeantes, troubles, voire cauchemardesques. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  003 followers

%d bloggers like this: