Aime-toi, crie-le fort, tais-toi- se consoler à défaut de combattre

Par Aurélie Lanctôt , Urbania

Hier, pour la deuxième fois cette année, j’ai acheté le Clin d’œil. C’est qu’on y trouve ce mois-ci un dossier spécial « Aimer son corps ». Vous savez, ces espèces de cliniques bien-être, conçues pour faire l’apologie du corps et promouvoir l’acceptation du muffin top?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.

Joignez-vous à 1 107 autres abonnés

%d blogueurs aiment ce contenu :