Nelson Mandela, le rêve d’une nation ( 5 épisodes ( audio, durée moyenne de chaque émission : 49 minutes)

France Culture

Il est né en 1918, a été condamné à la prison à perpétuité en 1964, et finalement libéré en 1990, avant de devenir président de son pays en 1994. Nelson Mandela est l’une des figures les plus emblématiques du renouveau africain. Son épopée politique puise ses racines dans un passé lointain où domination rimait avec ségrégation et colonisation. L’apartheid qu’il a combattu a insufflé une violence durable en Afrique du Sud et dans les pays voisins, que même la croissance économique ne parvient pas à faire oublier. Le triomphe de sa démarche et son arrivée au pouvoir grâce à une transition relativement pacifique ont fait de lui une sorte de monument national vivant, orné d’un prix Nobel.
.
Naître au pays de l’Apartheid

Naître au pays de l’Apartheid raconte la jeunesse de Mandela, dans la famille de son père, prince de la famille royale des Thembus, dont la mort précoce laisse le jeune Rolihlahla dans une relative précarité. Sa région, le Transkei, est pourtant moins explicitement soumise à la domination raciste que les villes et les écoles où il effectue ensuite ses études.
.
L’épisode 2
poursuit l’histoire de Mandela entre les années de démarche pacifiste, le passage à la lutte armée, la clandestinité et l’enfermement. C’est l’histoire de Mandela et ses compagnons jusqu’aux années 1980.
.
L’épisode 3
aborde la façon dont Winnie Mandela, l’épouse du détenu le plus célèbre d’Afrique a porté sa parole et contribué à insérer son mari dans les figures de la lutte noire et comment progressivement une mobilisation internationale s’est cristallisée sur le couple. Ce sont notamment les années 1980 qui sont abordées dans ce volet, celles où Winnie devient la face cachée de Nelson.
.
L’épisode 4
Mandela : du criminel au héro international, revient au moment où le monde découvre vraiment Mandela à sa libération. Il est devenu une véritable star mondiale.
.
Enfin, l’épisode 5
le président icône et la fin de l’Apartheid, relate le sacre de Nelson Mandela : la présidence et ses grandes décisions, notamment la volonté de ne pas poser une fraction de la nation arc-en-ciel en opposition à une autre.
20e siècle

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.

Joignez-vous à 1 112 autres abonnés

%d blogueurs aiment ce contenu :