Aux origines de la « guerre révolutionnaire » : le colonel Lacheroy parle.

Revue historique des armées

Principal promoteur de la doctrine française de la « guerre révolutionnaire », le colonel Charles Lacheroy a fort peu écrit, notamment sur les conditions qui ont présidé à l’élaboration de sa pensée stratégique en ce domaine. L’entretien qu’il a accordé au Service historique de la Défense en 1997 permet, à travers un certain nombre d’extraits choisis, de mieux comprendre le processus intellectuel qui l’a conduit à élaborer un discours qui trouve ses racines dans son expérience sur le terrain en Indochine entre 1951 et 1953.

 
Plan
« C’était la première fois que j’allais en Indochine »
« J’ai compris que toute la population était engagée dans la lutte »
« Il y a donc deux hiérarchies complètes qui se superposent… »
« Mes prédécesseurs m’avaient formellement déconseillé de sortir la nuit »
« Il faut être capable d’inventer des stratagèmes et de les exploiter »
« Il y avait deux guerres d’Indochine bien différentes »
« Je me suis plus ou moins fait une conférence dans ma tête »
« J’ai décidé tout seul de former mes officiers à la guerre révolutionnaire »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.

Joignez-vous à 1 115 autres abonnés

%d blogueurs aiment ce contenu :