Compétence politique. Nicolas Girard à l’Agence métropolitaine de transport à titre de pdg

Éric Grenier, Jobboom
.
Nicolas Girard, fort heureux ce matin d’avoir perdu ses élections. Il recevra au moins 70 000$ de plus qu’à titre de député, mais il devra payer plus d’impôts, maintenant qu’il fait partie des Riches du Québec.
.
On a beau être habitué, il demeure tout de même particulièrement étrange que la principale compétence exigée pour occuper des postes de haute direction dans les organismes gouvernementaux, à plus forte raison dans les sociétés d’État, soit l’allégeance politique, suivie d’une autre: être un loser.
.
Une fois de plus, comme dans toutes les installations de nouveaux gouvernements au Canada, tant au fédéral (allô Josée Verner! La vie est belle au Sénat?) qu’au provincial, une suite de nominations d’éconduits des élections s’enclenche au Québec, avec notamment celle de Nicolas Girard à l’Agence métropolitaine de transport à titre de pdg.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.

Joignez-vous à 1 100 autres abonnés

%d blogueurs aiment ce contenu :