Des chercheurs d’Harvard l’affirment : la conversion du monde aux théories capitalistes suivrait le rythme de publications des écrits de l’économiste Adam Smith

L’auteur de La Richesse des Nations est aujourd’hui perçu comme un incontournable en matière de sciences économiques : une vedette. Mais peut-on vraiment mesurer l’influence effective des travaux d’Adam Smith sur la propagation du capitalisme à travers le monde ? C’est le but un peu fou que se sont fixés les chercheurs du MetaLAB de l’Université d’Harvard, en fabriquant une infographie ludique mêlant carte géographique, données brutes et frise chronologique. Le résultat obtenu est d’une rare clarté. Un point rouge surgit sur la carte ? Cela correspond à chaque nouvelle édition de la Richesse des Nations. Vous voyez apparaître un cercle bleu ? Il s’agit alors de la toute première édition publiée dans la ville indiquée.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.

Joignez-vous à 1 123 autres abonnés

%d blogueurs aiment ce contenu :