Comment les publicitaires ont convaincu les Américains qu’ils sentaient mauvais

By Sarah Everts, Smithsonian.com
.
Une étudiante et un ancien vendeur itinérant de Bibles ont transformé en une industrie milliardaire des déodorants et des antisudorifiques jusqu’alors produits de luxe.
.

Coutesey of the author

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  003 followers

%d bloggers like this: