Catherine Labelle-Léonard nous signale trois articles intéressants sur les Olympiques et les femmes

Olympiques: Les athlètes hommes ont des habiletés alors que les athlètes femmes ont de la chance)

"Selon une nouvelle étude faite sur la couverture télévisuelle des Olympiques, les commentateurs sportifs parlent des athlètes avec une différence notable basée sur leur genre."

L’haltérophile olympique Zoe Smith parle pour nous toutes quand elle dit aux débiles sexistes que nous n’en avons rien à cirer s’ils ne nous trouvent pas attirantes


.

Plus rapide, plus haute et plus forte, mais pas moins sexiste

"Evidemment, nous pourrions parler de ses chances de gagner une médaille à Londres; comment elle a mûri depuis qu’elle a été plongée sous les feux des projecteurs alors que la plupart des filles de son âges s’occupaient à choisir leur Backstreet Boys préféré. Nous pourrions parler de la dure vie d’une nageuse olympique; du niveau d’engagement nécessaire pour se qualifier quatre fois pour les Olympiques. Au lieu de cela, nous parlons de son poids."

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  004 followers

%d bloggers like this: