Rasta pure laine

Un article de Myriam Lemay-Gosselin

« Les cheveux entrelacés descendant le long de leur dos, ils rêvent d’Afrique, de Jamaïque et de liberté. Ils sont Blancs, Noirs, tous unis par l’amour de Dieu, le Jah. Dans la Belle Province, quelques marginaux ont atterri en terre rastafarienne. »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.

Joignez-vous à 1 084 autres abonnés

%d blogueurs aiment ce contenu :