Glané sur le web

À lire à voix haute

Sur un site financé par l’ACDI, un texte à couper le souffle: dix lignes avant le premier point de ponctuation.

La Guerre des monnaies (Dollar contre Yuan)

« La crise capitaliste est inéluctable et si chacun d’entre vous décide de sauver ce système économique et monétaire parasitaire, alors, il survivra par l’addition de vos sacrifices collectifs et par la somme de vos efforts individuels mais, dans moins de dix ans, une nouvelle crise systémique encore plus profonde, plus terrible et plus dévastatrice s’abattra sur ce monde impérialiste et on réclamera de chacun d’entre vous que vous fassiez comme ces petits bourgeois argentins, égyptiens, marocains, tunisiens, que vous vous rendiez aux urnes choisir le larbin ou la démagogue qui vous vendra sa salade nationaliste surannée contre quelques heures d’illusion, de rêve, jusqu’au lendemain qui déchante et vous confronte à la dure réalité de la nouvelle faillite des monnaies et du système impérialiste. »

 

90 millions $ pour la réserve d’Attawapiskat; les vrais chiffres

Extrait:

«Let’s start with some simple math.

First, $90 million is a deceptive number.  It refers to federal funding received since Harper’s government came into power in 2006.  In the 2010-2011 fiscal year, Attawapiskat received $17.6 million in federal funds (PDF).  The document linked to shows the breakdown of federal funds in case you wanted to know how much is allocated to things like medical transportation, education, maternal health care and so on.»

Aussi :

Le règne du mépris


Contrôle à distance

Grâce à Internet, le mouvement des Alcooliques Anonymes est plus accessible que jamais. Mais il y a des conséquences.

 

Jean Paré lors d’un colloque (20:32)
Jean Paré ancien directeur de L’actualité donne son opinion sur l’avenir des médias écrits. Inspirant.

Menteur, menteur, l’afficheur

Who’s on the line? Increasingly, caller ID is duped (accessible aux abonnés seulement)

Article du New York Times résumé par Marise Murphy.

L’afficheur téléphonique devient un véritable cheval de Troie pour des entreprises malveillantes à l’affût d’un pigeon à plumer ou de renseignements personnels à soutirer. Nom fictif, faux numéro de rappel, usurpation du nom d’une compagnie locale légitime : qui est vraiment à l’appareil? Aux États-Unis, le nombre des victimes de blanchiment d’identité sur le réseau filaire explose depuis l’an dernier. C’est que les récents progrès technologiques compliquent le repérage des fautifs. Ils permettent, entre autres, de masquer l’origine d’un appel par un détour sur Internet et générer des milliers d’appels à la seconde à l’aide de robots composeurs. Des lois plus sévères n’ont eu aucun effet : les fraudeurs hi-tech rivalisent d’imagination et de vitesse pour les contourner. C’est dans ce contexte qu’un projet de loi fédérale autorisant expressément la sollicitation par le réseau cellulaire est déposé au Congrès américain. L’adoption d’une telle loi pourrait empêcher les États de limiter la sollicitation sur leur propre territoire et ouvrir la porte au maquillage d’afficheur selon ses opposants.

Au Canada, les règles régissant les télécommunications et le télémarketing sont un peu différentes. On peut les trouver sur le site du CRTC.

Les Canadiens peuvent inscrire tous leurs numéros de téléphone, fixe et cellulaire, sur une liste d’exclusion de la sollicitation ici : Liste nationale de numéros de télécommunications exclus.

L’Iran ne représente aucun danger

Alors que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) accuse l’Iran de mener des activités liées au développement d’armes nucléaires, un site finançé par l’Acdi nous rassure en reprenant une entrevue de Silvia Cattori avec Mordechaï Vanunu.

Pour apprécier Silvia comme elle le mérite, on peut lire ce qu’elle a écrit sur Thierry Meyssan, le grand fumiste français

«Thierry Meyssan : un journaliste d’investigation scandaleusement ostracisé

On ne comprend pas comment, dans un grand pays comme la France, les médias, toutes tendances confondues, puissent ostraciser, maintenir au ban de la société, Thierry Meyssan parce qu’il a écrit un livre qui qualifie la version officielle du 11 septembre : L’effroyable imposture.”

Ou encore ce texte sur la mort de Kadhafi:

“Le lynchage révoltant de l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi par ses propres compatriotes, à Syrte, sa ville natale, n’a pas fini de hanter le cœur et l’esprit de tous ceux qui refusent la barbarie à laquelle de prétendues « interventions humanitaires » conduisent.

Les images glaçantes, outrageantes, de la dépouille nue, maculée de sang, de Mouammar Kadhafi, et de celle de son fils Mouatassim, sont encore dans nos yeux. Exhibées, jetées en pâture par les nouveaux maîtres libyens, elles nous hanteront longtemps.”

 

Il est temps qu’on prenne les vrais moyens

Ajout virulent du Professeur masqué:

« Parlons-en de nos politiciens.

Déclaration de la ministre de l’Éducation: “On sent que c’est inacceptable dans notre société.”

Quelle phrase de n’importe quoi! Du gros “on” impersonnel, indéfni! “On sent que…” Vous, vous sentez quoi? Il me semble vous avoir vu prendre part à une marche contre l’intimidation il y a quelques mois. Et puis, plus rien. Retour au ministère ronflant qui dort ses deux oreilles. Combien de morts faudra-t-il encore pour que vous vous mettiez en mode “action”, pas en mode “blabla”.

Déclaration de la ministre de l’Éducation: “Et là, le contexte de ce geste-là posé par la jeune Marjorie, il semble bien que ce soit dans un contexte où elle aurait vécu de l’intimidation au cours des derniers jours ou des dernières années autour de son école.”

Euh… voilà la preuve de quelqu’un qui parle sans connaitre ce dossier. «…au cours des derniers jours ou des dernières années autour de son école.” Come on! »

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  003 followers