L’autre référendum : les Inuit du Québec ont voté non

Un article à lire sur Nunatsiaq Online (Sarah Rogers)

À l’heure actuelle, il existe trois organisations publiques au Nunavik: l’Administration régionale Kativik, la Commission scolaire Kativik et la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik.

Carte du Nunavik

Le fédéral, le Québec et la Société Makivik, qui représente les intérêts des bénéficiaires inuits de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois proposaient de les fusionner pour former un gouvernement régional du Nunavik. Le référendum a eu lieu le 27 avril.

4242 citoyens sur 7881 habilités à voter se sont prévalu de leur droit de vote, soit 54,5% des électeurs. Sur le nombre de votants, 2842 ont voté non. Ce qui représente 66% des votants.

Comme les Inuit l’ont expliqué dans Nunatsiaq News : La fusion était une première étape.

« As part of a second phase, the NRG ( le nouveau gouvernement régional) would have been part of negotiations for a second agreement, one which “could” provide new powers to the regional government. »

« But the “could” wasn’t a strong enough assurance for many voters like Nakoolak who want to see Nunavik grow more independent from provincial and federal governments. »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.

Joignez-vous à 1 104 autres abonnés

%d blogueurs aiment ce contenu :